Hcombien de nourriture par jour est nécessaire pour construire du muscle et perdre de la graisse?Les preuves scientifiques suggèrent qu'avoir cinq repas ou plus par jour est une perte de temps. Cette approche n'augmentera pas votre métabolisme et ne vous aidera pas à perdre du poids plus rapidement. C'est juste un mythe. Mais c'est une bonne nouvelle. Combien d'heures passez-vous sur la nourriture et calculez votre macro à chaque repas? Bien sûr, si vous voulez manger des repas plus petits, plus souvent parce que vous préférez cette approche, allez-y et faites-le. Mais vous n'êtes pas obligé.

Fréquence et métabolisme alimentaire

Nous avons tous entendu dire que manger de petits repas par jour augmentait le métabolisme, réduisait la faim et aidait à stabiliser la glycémie. Ceux qui ne le font pas finiront par grossir et perdre leurs muscles. Combien de fois avez-vous entendu ou lu ceci? Les recherches montrent qu'il n'y a pas de différence significative entre les petits repas, les repas fréquents et les repas copieux, à condition que vous mangiez en fonction de votre macro quotidienne.

Que vous mangiez six petits repas, le plus souvent ou trois gros repas, votre métabolisme restera le même tant que les aliments que vous prenez correspondent à vos macronutriments et calories quotidiens.

En d'autres termes, combien de fois vous mangez une journée est une question de choix personnel.Cependant, si votre objectif est de développer vos muscles, le temps de manger est essentiel. Vos muscles ont besoin d'un flux continu de protéines et de nutriments pour se développer et se rétablir. Mais cette anter histoire. Nous parlons maintenant de la fréquence alimentaire et du métabolisme. Les avantages pour la santé de manger de petites collations souvent comparés à une nourriture plus petite n’ont pas été scientifiquement prouvés.

Great Dining vs. Petite nourriture

La fréquence optimale des aliments n'existe pas. L'idée que vous devriez manger six fois par jour provient d'une information non pertinente, telle que Thermic Food Impact (TEF).

Des études récentes ont prouvé des avantages pour la santéle jeûne ou fréquence de consommation réduite.Il semble que manger trois bons aliments qui conviennent à votre macro quotidienne est bien plus bénéfique que de manger des repas fréquents et petits. Voici quelques avantages potentiels:

  • Meilleur contrôle des goûts
  • Abaissant la pression artérielle
  • Taux métabolique plus élevé
  • Des changements prometteurs dans les lipides sanguins
  • Augmentation de la production de HGH (hormone de croissance humaine)
  • Réduction du stress oxydatif
  • Moins de marqueurs inflammatoires

Plutôt que de retarder votre métabolisme, des fréquences de consommation réduites ont des effets indésirables. Il augmente non seulement votre taux métabolique et stimule la thermogenèse, mais améliore également la composition corporelle. En conséquence, vous brûlerez plus efficacement les graisses et jouirez d'une meilleure santé. De plus, vous passerez moins de temps à cuisiner et à manger. Oubliez apporter de la nourriture où que vous alliez et planifiez d'abord vos collations.

Fréquence de manger en musculation

La déclaration ci-dessus sur la fréquence des aliments et le métabolisme est appliquée aux personnes ordinaires qui veulent rester en forme ou perdre du poids. Les athlètes et les bodybuilders devraient manger au moins cinq fois par jour et le manger pendant deux ou trois heures.

D'autre part, de nombreux experts de la santé affirment que manger moins souvent (comme les culturistes) aide à "rafraîchir" les muscles avec l'effet anabolique des acides aminés. Ce sujet a été couvert parLyle McDonald etLayne Norton.

La fréquence de consommation à des fins lucratives est un sujet controversé. En général, il est recommandé de prendre trois ou quatre repas plusshake protéiné avant ou après le travail. Déterminez votre apport quotidien en macronutriments et en calories, préparez vos repas à l'avance et essayez différentes approches.

En ce qui concerne la fréquence de consommation en musculation, il n’existe pas de solution unique qui convienne à toutes les approches. Tout dépend de ce qui vous convient le mieux.

Source:

  • //www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9155494
  • //www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23404961
  • //www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20847729